Présentation du Pilates

Nous allons essayer de vous expliquer tout ce qu'il faut savoir, avant de vous lancer véritablement dans la pratique du PILATES.

Vous avez déjà fait un premier pas (pas trop fatiguant...) vers cette méthode. Elle est à la fois simple et complexe.

Certaines personnes en comprennent l'intérêt et en tirent de profonds bénéfices dès la première séance, d'autres non. Certains reprochent aux exercices d'être répétitifs voir complètement idiots. Pourtant, après quelques séances on accède soudain à un nouveau degré de connaissance de son propre corps. Certains vont trouver les exercices trop faciles, mais on peut les rendre toujours plus difficiles, plus performants. D'autres vont les trouver trop difficiles mais au bout de quelques semaines d'entrainement, ils sont surpris de les faire naturellement.

Ce sont de bons exercices complémentaires à d'autres disciplines.
On ne peut pas juger des bienfaits sur une séance, il en faut au moins dix.
On peut désirer arrêter pour diverses raisons (ennui, besoin de suer, …) mais il y aura toujours un côté positif suite à ces dix séances.

Nous allons vous apprendre à devenir physiquement conscient. Votre corps est fantastique.
La coordination requise pour des mouvements simples, tel que plier un genou ou ouvrir la main est étonnante et pourtant cela se fait sans qu'on le remarque.
La méthode PILATES entraine notre esprit à guider sciemment notre corps, à prendre conscience de nos positions, à les ajuster.
Il en corrige donc les asymétries et faiblesses chroniques pour restaurer un équilibre corporel et prévenir de nouvelles blessures.
Nous sommes dans le ressenti.

Cette connexion « esprit corps » suggère une certaine lenteur, un certain contrôle. D'ailleurs, PILATES appelait sa méthode « contrologie ».

Elle est axée sur le renforcement des muscles posturaux profonds, les muscles qui tiennent le squelette: abdominaux, dorsaux-fessiers... en outre, si on veille à bien maitriser son mouvement on amène son corps à faire appel à des muscles auxiliaires généralement plus petits que les muscles principaux. Par ailleurs, les muscles les plus volumineux dispensés de déployer tout l'effort à eux seuls ne gonflent pas outre mesure, la personne gagne donc en ligne et en sveltesse. Cette méthode atténue les douleurs en replaçant correctement le bassin, le dos et en améliorant la posture. Les articulations sont mobilisées lentement au rythme de la respiration.
La méthode:

  • accroît les capacités pulmonaires
  • fluidifie la circulation sanguine
  • assure force et souplesse de l'abdomen et de vos muscles internes
  • favorise le bien-être mental et musculaire
  • affine la silhouette en raffermissant les muscles faibles et en détendant ceux qui sont raides
  • développe le maintient, l'équilibre et la force
  • limite les effets du vieillissement en améliorant la coordination
  • chasse le stress en apportant un vrai bien-être et un confort mental.



Les exercices du PILATES sont laborieux mais doux, sans mouvements brusques et sans chocs d'impact: cette méthode s'adresse donc à tout le monde.
Deux catégories de travail: au sol (Matwork) avec du petit matériel (roller, magic-circle, ballon, spine corector ...) ou avec des appareils (reformeur, cadillac...).
Les exercices s'effectuent la plupart du temps par séries, elles-mêmes organisées par niveau: pré-PILATES, mat 1, 2, 3.
On nommera au fur et à mesure les parties du corps utilisées, les organes, les muscles, les articulations. Exemple: viscères, triceps, iscions.
Cette nomenclature permet à l'esprit de saisir plus rapidement ce qui est demandé.

C'est une méthode qui se pratique en petit groupe et surtout en travail individuel afin que le professeur puisse prévenir les difficultés.
Chaque élève devra expliquer au professeur ses problèmes, petits, moyens ou gros. Comme avant de débuter toute activité physique demandez l'avis de votre médecin surtout si vous atteint d'insuffisance cardiaque, de tension ou de douleurs dorsales ou de toute autre affection incompatible avec une pratique sportive.

Les principes du PILATES

  • La respiration:

C'est un point important du PILATES. La respiration est le point essentiel entre le corps et l'esprit. La plupart des gens n'exploitent que la moitié de leur capacité pulmonaire. En général, il s'agit d'inspirer en préparant un mouvement et d'expirer en l'exécutant. On respire profondément avec le thorax, surtout pas en gonflant l'abdomen: cette technique muscle et tonifie les abdominaux.

  • La concentration:

chaque mouvement, chaque respiration, doivent être réfléchis et venir du centre du corps.

  • Le contrôle:

chaque geste doit être parfaitement maitriser dans l'espace et dans le temps. Cf « contrologie »

  • L'alignement:

la position doit être toujours parfaitement droite et déliée. La stabilité est la capacité à garder immobile une partie du corps alors que le mouvement d'une autre l'inciterait à bouger. Essayez par exemple de lever un bras devant vous aussi haut que possible sans cambrer. Pour y parvenir, vous devez solliciter vos abdominaux, de sorte que votre cage thoracique ne s'élève pas, tandis que le bras dépasse le niveau de l'épaule. Pensez à immobiliser votre torse, votre colonne vertébrale.

  • Rythme et fluidité:

c'est un élément qui se met en place assez tardivement dans la pratique. Le corps est presque toujours en mouvement mais ces derniers sont lents. La fluidité permet des mouvements souples, gracieux et fonctionnels. Elle diminue le stress placé sur les articulations et développe un mode de mouvement qui apporte à notre corps une aisance générale.

  • Le centrage:

quel que soit l'exercice, on rentre le ventre en engageant le périnée afin de faire travailler ses abdominaux profonds (stabilisateurs du bassin, de la colonne lombaire...). Dans le PILATES, les mouvements irradient de l'intérieur vers l'extérieur à partir du centre. C'est pourquoi développer un centre fort, stable et souple est une des caractéristiques du PILATES.

  • La relaxation:

La relaxation pour se détendre et relâcher les muscles qui viennent de travailler. Pour la santé du corps et de l'esprit, il est important de comprendre l'équilibre entre l'effort et la relaxation. En PILATES, nous n'utilisons que la quantité nécessaire d'efforts pour réaliser l'exercice correctement, ni plus ni moins. Apprendre à relâcher les tensions inutiles de nos corps nous apporte facilité et fluidité de mouvement pour le restant de nos jours.

Méthode pour homme et femme.

Nous vous attendons pour un faire un cours d'essai et peut être continuer l'aventure

La vie de Joseph Pilates

Né en Allemagne en 1880, d’un père naturopathe et d’une mère gymnaste, il meurt en 1967.
Enfant atteint de rhumatismes articulaires, d’asthme et de rachitisme, il va chercher le moyen d’améliorer sa santé en renforçant son corps et son esprit .Il va pratiquer la boxe, l’escrime, la gymnastique, le yoga… Il s’aperçoit que les activités sportives améliorent son état physique.

En 1912, il est fait prisonnier en Angleterre où il enseigne son programme d’exercices quotidien à ses codétenus .Lors de l’épidémie de grippe de 1918/19, aucun d’entre eux n’est atteint. Il commence à développer son système de « contrologie ». On le transfert alors dans un hôpital où il prend en charge 30 blessés alités présentant atrophie musculaire, perte de capacité respiratoire, système immunitaire affaiblit. Il les encourage à bouger et les entraine quotidiennement à l’aide de ressorts et de résistances. Il vient d’inventer son premier appareil d’exercices .Une fois de plus, il observe les bienfaits de l’exercice physique sur la santé.

De retour en Allemagne, on lui propose d’entrainer les forces de police. Il préfère partir pour les Etats-Unis. Au cours de son voyage par bateau, il rencontre sa future femme Clara, infirmière. Ils vont travailler côte à côte. Il loue un studio voisin du New-York City Ballet. Il travaille avec des clients de tous les horizons mais fait forte impression dans le monde de la danse notamment pour la rééducation suite à des blessures. Et pour cela, il conçoit toutes sortes d’inventions, de machines, qu’il adapte à chaque personne.

Evidemment, il forme les premiers enseignants de sa méthode. Il est important de se souvenir que le système a été créé par un homme pour des hommes. Il n’a pas été inventé pour des danseurs. Il est persuadé que son système développe le corps et l’esprit en harmonie, améliore le moral et ravive l’enthousiasme.

Danser la vie - 137 boulevard de Créteil Saint-Maur des fossés. Téléphone 06 88 74 18 91
Free Joomla! templates by Engine Templates